Caravane agricole : Toguna Agro-industries et OCP innovent à Bougouni

Le groupe Toguna et l’Office chérifien des phosphates sillonnent Bougouni, Sikasso, Niono et Sevaré du 20 mai au 7 juin pour sensibiliser les paysans sur la vulgarisation des engrais

 

Il s’agit également de partager les expériences entre les acteurs agricoles. Le lancement de la caravane s’est déroulé dans la capitale du Banimogotié (Bougouni) qui a enregistré la présence des acteurs agricoles et d’une importante délégation marocaine. Sur le terrain de football, on pouvait le gigantesque camion des caravaniers dans lequel est installé un laboratoire qui analyse la fertilités des sols. Cette première édition, qui sillonnera plusieurs régions agricoles du Mali à savoir, Bougouni, Sikasso, Niono et Sévaré, représente un véritable outil de sensibilisation des agriculteurs.

Selon le document soumis à la presse, les zones traversées bénéficieront certainement de l'expérience et du savoir-faire des différents partenaires impliqués dans la filière agricole.

Le PDG du groupe Toguna Agro-industries, Seydou Nantoumé, a indiqué que cette caravane sera un mouvement vers les producteurs, techniciens dans le but de renforcer les capacités des exploitants via l’amélioration des techniques de fertilisation des sols. L’initiative appuyée par l’OCP est incontournable sur le marché international. Selon Rachid Ben Ani, directeur Afrique de l'office, la société place les petits producteurs au centre de ses intérêts. Afin de mieux identifier leurs besoins, l’OCP a lancé un vaste projet de carte de fertilisation des sols au Maroc. Une brève présentation sur l’OCP a suffi pour les assistants de comprendre le leader de l’exploitation de phosphate.

Pour sa part, le ministre du Développement rural, Bocary Treta, reconnaît que Seydou Nantoumé est à la tête d’une entreprise qui se bat dans un environnement particulièrement difficile. « Sa collaboration avec le ministère du Développement rural reste toujours fructueuse », note-t-il. Le ministre a tenu à préciser que l’une des missions de son département restait la défense des intérêts des différents acteurs de la filière. Il s’agit pour l’État de créer des opportunités pour tous les producteurs. Il a ensuite vivement salué le partenariat Toguna-OCP, exhortant les deux sociétés à « multiplier de semblables initiatives pour être toujours plus proches des préoccupations des petits producteurs ».

Poursuivant ses ambitions, le groupe s’apprête à ouvrir sa première unité de granulation de phosphate le 15 juin 2015 à Tilemsi.

La prochaine étape de la caravane se déroulera à Sikasso 25 mai prochain.

Source :  www.journaldumali.com

Retour en haut